Un réaménagement spéctaculaire du MOMA à New York

Un réaménagement spéctaculaire du MOMA à New York

MOMA est l’acronyme de Museum  of Moderne Art qui un musée d’art moderne et contemporain. MOMA est implanté à New York (USA) dans l’arrondissement de Manhattan, quartier de MidTown. A noter qu’’en 2010, le musée accueillait plus de 3 millions de visiteurs. Il est troisième après Metropolitan Musuem of Art et National Gallery of Art.

MOMA conserve en son sein une très importante collection d’art moderne et contemporain sur le plan mondial. Le public peut y trouver différents domaines d’art comme la sculpture, la peinture, la vidéo, le dessin, la photographie, etc.  

Quels évènements ont-ils conduits à un réaménagement du MOMA ?

Tout d’abord, il y a l’ambition  des responsables sous la directive de la conservatrice en chef  des peintures et sculptures, avec un objectif de devenir encore plus grand et plus attirant.  Les changements  vont suivre certaines conditions, notamment dans une perspective de DD et selon la prévision des prochains changements climatiques. Le réaménagement est aussi motivé par le modification de l’entrée dans le musée, entre autres a mise en place d’une zone sans billet et d’un jardin de sculpture gratuit au grand public.  

En quoi consistent les travaux débutant en février 2016 ?

Effectivement, le réaménagement de MOMA est grandiose où les espaces d’expositions vont être considérablement agrandis, de 38.000m² à 45.000m².  Le musée Folk Art Museum va être détruit afin de pouvoir atteindre cet objectif d’agrandissement. Ce musée a été acheté en 2011.  Les documents opérationnels désignent que les travaux  commencent au mis de février 2016 jusqu’à 2020. 

Il s’agit de donner plus de lumière dans les espaces intérieurs du musée, et ce faisant, il y aura des installions de cloisons mobiles pour des raisons  de commodité des expositions et pour avoir plus de flexibilité selon les thèmes exposés. A noter que MOMA  aura au moins 3 étages qui seront aménagés à l’optimum pour recevoir des expositions plus ambitieuses. Il faut reconnaitre que le réaménagement de MOMA est spectaculaire, et New York en serait fier.